Ville de Nice

Au marché

Quello di cours Saleya, dove ci siamo recati questa mattina e dove le prime bancarelle che si incontrano sono quelle del marché aux fleurs:

e quale migliore accoglienza di quella di mille bouquets colorati e profumati?

non si può quindi che proseguire, per incontrare le primizie alimentari: verdura fresca e gastronomia.

per finire con gli aromi dei saponi e delle spezie

ll mercato del pesce si trova poco lontano in place Saint-François

ma prima di andarcene non rinunciamo ad una porzione di socca, la gustosa focaccia di farina di ceci tipica di Nizza

11 commenti

  • Apolline

    http://www.virginmega.fr/Commun/Modules/Player.aspx?type=1

    Voici Quel mazzolin di fiori chanté par Fred Mella ! … Ténor d’origine italienne qui est entré à l’âge de 19 ans, dans une chorale de Lyon organisée par un prêtre, le Père Liébard, qui cachait ainsi, en zone libre, des jeunes gens juifs ou immigrés recherchés par les allemands.

    Pierre MILZA [l’un de mes prof’ d’histoire, devenu ami] fils d’un maçon italien immigré en France, a dédié ” à ceux de mes camarades d’école que des policiers sont venus chercher dans notre classe de CM2 et qui ne sont jamais revenus”, l’un de ses livres, lui tenant particulièrement à coeur : ” Les fascismes en France”.

    J’ai toujours été trés touchée par cette chanson folkorique ” Quel mazzolin di fiori” … parce qu’à l’époque, l’Italie était fasciste … et que cette démarche de faire chanter une chanson du folkore italien à des jeunes pourchassés par les fascistes, est la même que celle de Manoukian qui écrit à sa femme au moment d’être fusillé : ” Je meurs sans haine en moi pour le peuple allemand”.

    Et toutes ces belles images du marché que tu nous montres, toute cette beauté des choses, quelque part, c’est vrai, on l’oublie, mais c’est bien comme ça, elle est un cadeau que ces gens-là nous ont fait …

    Peut-être que la note de Marco me fait penser plus spécialement à cela … Et j’ai bien aimé son image : les nids de poule creusés par les banques, sur notre route … et qu’il nous faudra reboucher, sous par sous ! ….

    Bisous   

  • anto

    C’est drôle… la chanson “quel mazzolin di fiori”, à moi, qui suis née en Trentino, rappelle toute autre chose…. c’est avant tout une chanson de montagne, que j’écoutais lorsque j’étais enfant sur les disques en vinile de ma mère. C’étaient des vieux choeurs de montagne, le choeurs poliphonyques de la SAT (Società Alpina Tridentina), des vieilles chansons qui me font toujours pleurer lorsqu’il m’arrive de le reécouter… “Il testamento del Capitano”, c’était ma préférée, justement parce qu’elle racontait l’histoire d’un capitain qui, en mourant à la guèrre, confiiait un morceau de son propre corps à tous ceux qu’il avait aimés  en vie…. que des pleures…….. je crois que je n’avais que six ans, ou peu plus….
    Un autre c’est “Signore delle cime”, mais je crois d’avoir déjà te donné le lien……
     
    baci Apolline! 🙂
    (excuse-moi, mais j’ai écouté la chanson ci-dessus et je suis un peu émue…. 😉 …. )

  • anto

    ohhhhh…… mais il est trop tôt…. ou mieux, il l’était quand tu as écrit ton commentaire….. 😉
    (tu n’as pas déjeuné???????? ;D )

  • marco(a)

    mi vien da pensare a quando fotografavi i mercatini francesi a Como, ignari che saremmo poi finiti qui, oggi, a fotografarne uno vero, sotto il sole, a inizio gennaio…

  • Apolline

    Baci, amica mia ! … Cette chanson est entrée en France par Fred Mella qui venait du Piémont, avec sa voix d’or … et elle était chantée par une chorale de  jeunes réfugiés en zone libre, sous la direction de Louis Liébac maître de Chapelle de la cathédrale de Dijon, prisonnier de guerre en 1940, évadé … et réfugié en zone libre … ”quel mazzolin di fiore” était chanté par les jeunes résistants français … A la Libération, cette chorale a été choisie par Edith Piaf pour ” Les cloches sonnent” … Et voilà, elle est devenue célèbre et le ” mazzolin di fiori ” a fait le tour du monde.

    Moi aussi, Cette chanson me fait penser à mes parents… et à mon prof’ d’histoire ! …  Le marché est sacré pour nous ! … Celui de Nice est une merveille et tes images sont superbes.

    Bisous   

  • Apolline

    [c’est top]

    Je ne connaissais pas “ Il testamento del capitano”. La voix du soliste est d’une incroyable douceur. Merci à toi et belle journée… de sport peut-être ?

           1E il capitan della compagnia
    e l’è ferito e stà per morir
    e manda a dire ai suoi alpini
    perchè lo vengano a ritrovar

           2E i suoi alpini ghe manda a dire
    che non han scarpe per camminar
    “o con le scarpe, o senza scarpe
    i miei alpini li voglio qua!”

           3“Cosa comanda sior capitano?
    che noi adesso semo arrivà”
    “E io comando che il mio corpo
    in cinque pezzi sia taglià”

           4“Il primo pezzo alla mia patria,
    secondo pezzo al battaglion,
    il terzo pezzo alla mia mamma
    che si ricordi del suo figliol

           5Il quarto pezzo alla mia bella
    che si ricordi del suo primo amor
    l’ultimo pez       1

           5Il quarto pezzo alla mia bella
    che si ricordi del suo primo amor
    l’ultimo pezzo alle montagne
    che lo fioriscano di rose e fior”
    l’ultimo pezzo alle montagne
    che lo fioriscano di rose e fior”

  • Annelie

    De belles photos encore et encore ! Merci, car cette année, je ne suis pas allée à Nice pour les fetes de fin d’année. J’aurais du… mais tes photos remplacent un peu ce voyage que je n’ai pas fait.

    Amicalement et,

    Bonne année à toi !

    Annelie

Commenta

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *