Travel

Le train des pignes

La linea ferroviaria “Chemins de Fer de Provence” nasce alla fine del XIX secolo. Nel 1892 fa capo a una rete di 300 km in 4 dipartimenti. 

Quella del “train des pignes” che unisce Nice a Digne-les-Bains, inaugurata nella sua interezza il 6 agosto 1911, è l’unica rimasta attiva delle tre linee originarie.

Ci sono varie ipotesi sull’etimologia di questo nome: lo si fa risalire alla fuliggine che lo ricopriva facendolo assomigliare al fondo delle pentole italiane (pignatte) o alle pigne che i cittadini portavano a casa la domenica. Un’altra ipotesi fa riferimento a un miracolo che sarebbe avvenuto una notte di Natale: una casellante rimasta senza riscaldamento col figlio malato sarebbe stata aiutata dai ferrovieri che le avrebbero donato il carbone destinato alla caldaia del treno. Quando anche questo rimase senza combustibile delle pigne sarebero cadute direttamente nel tender permettendo alla macchina di proseguire il cammino.

Le domeniche  da maggio a ottobre parte della tratta (da Puget a Annot) è effettuata da una locomotiva storica a vapore.

Il percorso del “train des pignes” attraversa paesaggi pittoreschi tra le anse dei fiumi, campi di lavanda e strette gole, affacciandosi sui villages perchés arrampicati sulle coste, e da un viadotto alto 1024 metri.

6 commenti

  • Apolline

    C’est un itinéraire magnifique qui fait passer en très peu de temps de la mer à la montagne, comme l’illustre ton vol de mouettes sur le passage à niveau d’un village dans les “collines”… qui sont souvent pas mal hautes.
    Autrefois, il y avait plein de petites lignes secondaires de chemin de fer où circulaient des “michelines”. Le “tout voiture” à partir des années 60, a amené à les fermer … et à saccager toute la Côte d’Azur qui fait l’objet d’une exploitation touristique un peu démente.
    Il y a eu plusieurs “train des Pignes” : je vais demander à ma Marraine : la mémoire de notre famille ! … J’ai retenu que dans la forêt de pins, les pommes de pin : les “pignes” qui tombent en masse à partir du début de l’été, formaient des tas sur la voie : le train s’arrêtait ! …le conducteur dégageait la voie et balançait les pignes fautives dans la chaudière ! …
    C’était une autre perception du temps. Ces voies seront un jour ou l’autre remises en service surtout si l’opinion publique fait pression : car le “tout voiture” a été une erreur écologique grave d’une part : pollutions dues au transport des hydrocarbures (camions, tankers, pipe line qui crèvent comme à travers la Crau l’année dernière : silence tombal sur les suites); pollutions dues aux raffineries de pétrole : Cf taux de leucémie et autres cancers dans les régions de raffinage autour de l’Etang de Berre, à Lyon …etc.; pollutions dues aux gaz d’échappement, à l’hypertrophie des réseaux routiers, à leur encombrement … pollutions par le bruit … D’autre part, les Etats se ruinent et sont obligés de faire des guerres, pour pouvoir importer ces hydrocarbures à prix d’or … tout ça pour poser ses petites fesses chacun dans sa petite bagnole dont on est encombré et qu’on ne sait où mettre quand on veut en sortir pour acheter sa baguette de pain, ou rentrer dans l’immeuble où on travaille ou simplement rentrer chez soi ! …
    J’ai vu aussi sur le site de Marco son “reportage” sur la Gare routière …
    Je crois que les transports en commun ont un bel avenir et qu’on doit se battre pour leur qualité.
    Merci pour ces belles images qui plaident à elles seules pour cette belle cause.

  • anto

    merci à toi Apolline pour ton commentaire! En voyageant sur ce train j’ai eu l’impression que la plupart des voyageurs étaient des habitués, le contrôleur les saluait comme s’il les connaissait, après il s’est assis à côté d’une femme qui était évidemment sa copine… ce petit train formé d’un seul wagon était une petite communauté, ce qui le rend aussi préférable à toutes ces voitures qui enferment souvent autant de solitudes.

  • Cat

    superbe !! j’adore ces petits trains qui nous emmènent au creux des terroirs de notre beau pays…. comme aussi le petit train de la rhune dans les pyrénnées…..
    Tu as de la chnce d’être dans une si belle région !!!! eh je ne me plains pas , car mon sud ouest est magnifique aussi !! :o)))
    bizz ma belle!!!

  • anto

    je ne connais pas ta région mais je voudrais bien la visiter tôt ou tard!!! :))) la France a tellement de paysages différents et pourtant tous magnifiques! quand je viendrai en Gironde je compte sur toi pour me donner tous les conseils sur les choses à voir! 🙂
    bisous Cat! merci de ton passage!

Commenta

Il tuo indirizzo email non sarà pubblicato. I campi obbligatori sono contrassegnati *